La miniature persane

Publié le par Brigitte Boulanger

La miniature persane

La miniature persane (on réserve le terme d'enluminure pour les motifs complexes sans figuration, géométriques, qui illustrent superbement les manuscrits sacrés tel le coran) me séduit par sa finesse, sa délicatesse et sa sensualité.

La miniature s'est développée à partir de courants variés Chinois, monghols, indiens et marie les langages poétiques et artistiques. Elle illustre fables, poèmes, épopées, scènes érotiques ou tout simplement moments de la vie quotidienne dans de magnifiques jardins en fleurs.

La miniature persane représente en elle-même un espace poétique avec absence délibérée d'ombre et de perspective, avec la diffusion de la lumière et l'ornementation, propre à l'art islamique.

La vivacité des couleurs, la richesse des palettes, est propice à l'enluminure et à l'expérimentation des pigments et des nuances colorées et dégradées que j'aime tant.

Du rouge cochenille au vert d'iris, du bois de Brésil transparent au précieux du lapis lazuli, de l'Indigo aux couleurs de terre et de sable.
Il me reste à ajouter l'or sur des scènes que je recompose, et ce seront les motifs d'un vêtement (les Amoureux), les astres nocturnes (Jardin d'orient), ou encore la crête de plumes d'or de (L'oiseau huppé.)

Ce sont donc mes dernières oeuvres, que j'expose en premier dans ma galerie.

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article